Sélectionner une page

Enki Bilal

Description

Lors de l’exposition Mécanhumanimal au musée des Arts et Métiers de Paris (du 4 Juin 2013 au 16 mars 2014) Dassault Systèmes et Emissive donnent une existence à la fois réelle et virtuelle au Script-walker.
Cet appareil évoqué dans la bande dessinée La Femme piège (1986), deuxième volet de la « Trilogie Nikopol » d’Enki Bilal, permet d’envoyer des messages dans le passé. Cet objet étrange aux allures d’insecte géant a été modélisé en volume grâce à l’impression 3D. Il a ensuite été intégré à un univers où se mêlent réel et virtuel, via une borne interactive holographique et relief sans lunette.
La technologie utilisé est un écran Alioscopy se réfléchissant dans une vitre oblique et produisant une illusion holographique interactive. Ainsi le Script-walker se matérialise dans le monde réel tandis que le mélange avec le virtuel permet d’en comprendre les principes de fonctionnement. Emissive, en plus de la modélisation graphique et de l’interface interactive ludique, va imaginer le fonctionnement de l’objet et de son mécanisme interne pour lui donner une cohérence réaliste.

Détails

Client Dassault Systèmes, Musée des Arts et Métiers
Date 13.06.2013
Domaine Découvrir